• Kamppi Chapel of Silence. Photo: Helsinki Tourism Material Bank
Share

Design & Architecture

Un tour dans le District du Design prend facilement plusieurs heures. D’intéressantes boutiques y offrent coude à coude mille choses nouvelles à admirer – antiquités, meubles, luminaires… Le coeur de ce District est le parc de Diane sur le bord duquel le magasin et les expositions de Design Forum Finland présentent le design finlandais d’aujourd’hui.

Une fois ces quartiers sillonnés, il n’y a qu’à sauter dans le tram pour une excursion à Arabianranta, où le design et l’architecture sont quasi omniprésents. Des éclats de gobelets des Moumines font saillie du mur d’un immeuble. Une mère pousse son landau chaussée de bottes turquoise en requin ; et des enfants jouent à la marelle sur une oeuvre d’art évoquant un tapis arabe. Des rideaux en tissus Marimekko flottent à des fenêtres. La promenade permet de faire connaissance avec l’architecture nouvelle d’Arabia et de nombreuses oeuvres d’art sur les murs, aux portails et dans les cours. Le coeur de la zone est l’usine d’Arabia, dont on peut faire une visite guidée.

En plus d’Arabianranta et du District du Design, Helsinki compte de nombreux sites et curiosités de design et d’architecture. L’Année de la Capitale mondiale du design 2012 a conféré à la ville une animation quasi foisonnante. Marchez avec les yeux ouverts, observez les passants, entrez dans les boutiques, jetez un oeil dans les cours et sur les toits ou même faites un tour en métro ! A Helsinki, le design fait partie du quotidien.

Design

Elue Capitale mondiale du design pour l’année 2012, Helsinki est une ville idéale pour faire des achats de design et se familiariser avec les arts décoratifs. Le design finlandais, épuré et fonctionnaliste, jouit d’une haute renommée internationale depuis déjà plusieurs décennies. Parmi ses grands noms figurent en particulier Eero Aarnio, Kaj Franck, Timo Sarpaneva, Nanny Still et Tapio Wirkkala. Tiia Vanhatapio, Paola Suhonen, Teemu Muurimäki, Katri Niskanen, Aki Choklat et Minna Parikka se sont acquis dans l’industrie vestimentaire aux côtés du traditionnel Marimekko une haute popularité internationale.

DESIGN DISTRICT HELSINKI

Les fervents du design ont intérêt à faire connaissance avec les quartiers du Design District, Cette zone comprend près de 200 magasins de design et de décoration, antiquaires, boutiques d’habillement et de bijouterie, galeries, musées et restaurants. Avec pour point central le parc dit de Diane, au point d’intersection des divers quartiers officiels, elle s’étend jusqu’à Kaartinkaupunki, Kamppi, Punavuori et Ullanlinna. Les commerces du réseau du Design District se signalent par l’étiquette ”Design District Helsinki” apposée à leur vitrine. Dans cette zone se trouve aussi le Musée du Design (Korkeavuorenkatu 23), dont les expositions traitent de l’évolution du design et de son état actuel en Finlande. www.designdistrict.fi et www.designmuseum.fi

Une brochure avec plan sur les quartiers du Design District est disponible à l’Office du tourisme (Pohjoisesplanadi 19) ou auprès des entreprises de la zone. Le plus facile pour se plonger dans le monde du Design District est de faire par le circuit pédestre Design Walk un raid de précision de deux heures guidé en anglais sur les points les plus intéressants du quartier. Des tours réguliers sont organisés en été en anglais, autrement sur commande.

Architecture

L’architecture de Helsinki se caractérise par une sobriété et une élégance typiques des Pays Nordiques. Le centre-ville de Helsinki, en particulier le cadre et les alentours de la place du Sénat, est un ensemble néoclassique (ou Empire) sans pareil.

Les strates révélatrices du passé suédois, de la période russe et de la phase finlandaise des bâtiments de la forteresse maritime de Suomenlinna constituent un ensemble particulièrement intéressant.

La tradition architecturale byzantine russe est représentée par la plus grande église orthodoxe d’Europe occidentale, la cathédrale Uspenski (1868), oeuvre d’Alekseï M. Gornostaïev. Le centre-ville regorge de bâtiments de divers styles d’imitation, notamment le Palais des Etats (Säätytalo, 1890) dessiné par Gustaf Nyström. L’empreinte de la figure de proue helsinkienne du style néorenaissance Theodor Höijer peut se constater par exemple sur les bâtiments de l’Esplanade Nord et sur celui du musée des beaux-arts de l’Ateneum (1883).

L’Art nouveau (appelé ici Jugend) a fait l’objet en Finlande d’une interprétation particulière, le romantisme national. La Salle Jugend (1904) dessinée par Lars Sonck et le Musée national (1910) conçu par le célèbre trio Gesellius– Lindgren–Saarinen en sont de splendides exemples. L’Art nouveau tardif est majestueusement représenté par la Gare centrale (1914) d’Eliel Saarinen. Du néoclassicisme nordique des années 1920 témoigne le Palais du Parlement (1931) de J. S. Siren.

Une architecture en bois remarquable peut s’admirer dans les quartiers de Käpylä, Puu- Vallila et Etu-Töölö ; et les chefs d’oeuvre les plus récents dans le domaine, la Chapelle de recueillement de Kamppi et le Sauna de la Culture, datent de 2012. Le quartier en bois de Käpylä est représentatif des années 1920.

Le fonctionnalisme est représenté dans toute sa superbe par le Stade Olympique (1938) et le Palais de verre (Lasipalatsi, 1935). Le modernisme est on ne peut mieux incarné par les oeuvres de l’architecte finlandais mondialement connu Alvar Aalto, par exemple la Librairie académique (1969) et le Palais Finlandia (1971/1975). Profondément creusée dans la roche, l’église de Temppeliaukio (1969) conçue par Timo et Tuomo Suomalainen est en raison de son architecture originale l’un des sites touristiques les plus populaires de la ville.

Le style architectural des années 1990 et 2000 s’exprime dans le musée d’art moderne Kiasma (1998), dessiné par l’Américain Steven Holl. L’immeuble Sanomatalo (1999) et le High Tech Center (2001) situé dans le quartier de Ruoholahti incarnent le dénuement de la construction en verre et en acier. La Maison de la Musique, dessinée par le bureau d’architectes LPR, a été achevée de construire à l’automne 2011 à côté du Palais Finlandia. La construction en verre primée de la bibliothèque principale de l’Université de Helsinki, la maison Kaisa (2012), a été conçue par Anttinen Oiva Arkkitehdit Oy.

CIRCUITS ARCHITECTURAUX

Archtours organise sur commande des excursions spécifiques pour les amateurs d’architecture, d’environnement et de design. En été, un tour régulier guidé en anglais et intitulé ”Inside Helsinki” conduit le visiteur dans des locaux publics intéressants sur le plan historicoculturel et ouvre une porte sur un univers totalement nouveau où se marient la culture antique, l’urbanisme industriel de la fin du XIXe siècle et le modernisme nordique.

Un Plan architectural listant les bâtiments en fonction de leurs époques respectives est en vente à l’Office du tourisme. On peut aussi s’initier à l’architecture des divers quartiers à l’aide de la brochure Helsinki on Foot (disponible seulement en PDF). Demandez également la brochure Jugend-Helsinki (Helsinki Art Nouveau).

Theme
See and Experience

Boutiques de design à Helsinki

Les information ci-dessous sont seulement en anglais