• Photo: Johanna Vilhunen
  • Photo: Johanna Vilhunen
  • Photo: Johanna Vilhunen
Share

Le cœur au chaud au sauna à Helsinki

Le sauna est l’un des cœurs de la Finlande. Il pompe le sang des Finlandais, il est écrit dans l’ADN finnois. Presque chaque Finlandais a son sauna favori. Il s’en trouve dans les maisons, les immeubles, des appartements, les maisons d’été, les piscines, les spas, les bateaux, même des cars ; ou encore construits en glace, etc. L’imagination des Finlandais ne connaît pas de limites lorsqu’il s’agit de bâtir leur sauna. Car c’est un haut-lieu de purification tant physique que mentale.  

Lors de leur expansion originale dans les forêts sauvages du territoire de la Finlande, le sauna était le premier bâtiment que les nouveau arrivés construisaient. On y couchait, on y stockait des marchandises et on y mettait les enfants au monde parce que c’était l’endroit le plus propre de la maison. C’est aussi là qu’on lavait les défunts ; et c’est encore aujourd’hui le cadre de divers rituels de purification préalables au mariage. Selon un dicton finnois, « si le sauna, l’eau de vie ou le goudron n’aident pas, c’est la mort ». Le sauna était considéré comme la pharmacie du pauvre. En règle générale, au sauna on va nu si les sexes sont séparés. Dans les saunas publics mixtes, le maillot de bain est habituellement de rigueur. Mais en enlevant ses vêtements, on enlève aussi ses titres. Et s’il n’y a pas une manière unique d’être au sauna, il existe certains us et coutume en la matière.  

L’ABC du sauna

  • Le chauffage du sauna commence approximativement 30 minutes à une heure avant la séance proprement dite. 
  • La température initiale se situe approximativement entre 50 et 70 °C.
  • La température peut monter à 100 °C ou plus.
  • Quand on prend un sauna, il ne faut pas oublier de boire suffisamment – de l’eau ou d’autres boissons non alcoolisées.
  • Dans les saunas publics, un symbole ou une autre inscription signale habituellement s’il est permis de porter un maillot ou non.
  • Il peut s’avérer judicieux de s’assurer de l’accord des autres personnes présentes avant de jeter davantage d’eau sur les pierres.
  • Une coutume consiste à se fustiger le dos, les cuisses ou le ventre avec un faisceau de rameaux feuillus de bouleau fraïchement cueilli – appelé en finnois ‘vasta’ ou ‘vihta’. On peut alors demander l’aide de quelqu’un d’autre. 
  • Le sauna est un lieu ou acte dédié à la relaxation et représente pour certains une expérience quasi méditative. Mais il peut aussi y être tenu de profondes conversations. 
  • L’association de la chaleur et du froid complète éminemment l’expérience. On peut entrecouper le séjour à la chaleur torride du sauna de pauses de rafraîchissement à l’extérieur. En hiver, il est même d’usage courant de se rouler dans la neige ou de faire un rapide plongeon ou même  de nager dans l’eau d’un trou pratiqué dans la glace.  

Le Sauna Arla

Je suis récemment allée dans trois saunas publics de Helsinki. Le premier, le Sauna Arla, est un vieil établissement fréquenté par les habitants depuis 1929. Situé près du centre-ville de Helsinki, dans le quartier de Kallio, il accueille le visiteur sur la rue avec un portail ancien, le sauna lui-même se trouvant dans la cour. Le passage conduisant à la cour est orné de sympathiques motifs muraux dépeignant le Helsinki des temps anciens.  

Le personnel et le décor du Sauna Arla génèrent une atmosphère intime dès l’ouverture de la porte. Un mignon petit kiosque vend des boissons non alcoolisées, des sandwiches et autres petits en-cas salés et des rameaux de bouleau pour le bain. On y loue aussi des serviettes et il n’est donc pas indispensable d’en apporter une avec soi. Les hommes et les femmes ont leurs saunas séparés. Le vestiaire des femmes donne le ton pour la relaxation avec de délicates couleurs et un design suranné. Le four, chauffé au gaz, qui occupe un angle du sauna, produit une vapeur absolument douce et stable. Il convient de faire attention en jetant de l’eau sur les pierres, car la vapeur s’en trouve éjectée à grande vitesse et peut ainsi causer des brûlures. Heureusement, l’écope utilisée comporte un long manche et permet assez facilement de projeter l’eau en toute sécurité. 

Un sympathique banc abrité permet de se rafraîchir à l’extérieur. L’association de la chaleur et du froid complète éminemment l’expérience du sauna. En plus de moi, il n’y avait ce jour-là que deux autres fanatiques du sauna ; mais l’établissement peut recevoir jusqu’à 30 personnes. On m’avait conseillé d’apporter mes propres sandales – utiles pour faire un bref saut à l’extérieur (le sol est glacial en hiver) – mais ce n’est pas obligatoire.  

Le Sauna Arla offre aussi des services de saignée et de massage. Lors du traitement ancien qu’est la saignée, le thérapeute opère une légère incision de la peau et génère une succion à l’aide d’une ventouse spéciale dans laquelle du sang se trouve relâché. Ce traitement favorise la circulation sanguine et peut s’avérer relaxant. Il existe aussi une méthode sans rupture de la peau, appelée saignée sèche. Je n’ai pas essayé ces services, qui doivent être commandés séparément.

Le Sauna Hermanni

Fondé dans les années 1950, le Sauna Hermanni est situé dans le quartier de Helsinki du même nom. Lorsqu’on pénètre dans le vieux bâtiment, dans lequel se trouve le sauna, on a presque l’impression d’aller chez un particulier. Le réceptionniste renforçait encore la ressemblance du lieu à un appartement privé par son hospitalité. Tout rappelait les années 1950, du moins pour moi.  

Le kiosque du Sauna Hermanni vend des boissons non alcoolisées, de la bière de table et de délicieux en-cas tels que des toasts au fromage de chèvre, des saucisses et un plat mangeable avec les doigts contenant des olives, du fromage, de l’ail, du jalapen᷉᷉o et des cornichons. On y trouve aussi en vente des rameaux de bouleau et d’érable ainsi que des serviettes à louer. Le vestiaire des femmes communique avec le kiosque par une trappe très pratique à travers laquelle on peut commander à manger ou à boire. Il y a en outre une petite pièce servant de fumoir, bibliothèque et point Internet dans laquelle on peut se distraire en attendant son partenaire ou ses amis. Les hommes et les femmes ont des saunas séparés.

Avec leurs murs, leur plafond et leurs bancs en bois, les salles de vapeur du Sauna Hermanni, éminemment traditionnelles, respirent une atmosphère intime. Chauffé à l’électricité, le four produit une excellente vapeur forte et stable. La section des femmes peut accueillir 20 personnes, celle des hommes jusqu’à 30. L’établissement offre également des services de massage et de saignée. Il organise divers types d’événements culturels tels que discos sauna et manifestations de poésie.

Le Sauna Hermanni est aisément accessible par le tramway 6 depuis la Gare centrale ou le 8 depuis le quartier de Jätkänsaari. On y entre par la cour de l’immeuble.

Le sauna de Kotiharju

Le sauna de Kotiharju est l’un des trois saunas de proximité traditionnels de Helsinki, à deux pas du centre-ville. Fréquenté par les citadins depuis  1928, il a pour cœur un four chauffé au bois qui génère une vapeur douce et stable. Son kiosque vend des boissons non alcoolisées, de petits en-cas et des rameaux de bouleau. Il est également possible de louer des serviettes.  

Kotiharju comprend trois saunas – deux séparés pour les femmes et les hommes et un troisième avec four électrique pour les groupes et les familles. Il y est offert toutes sortes de services de rafraîchissement et de détente – massage, manucure, pédicure, traitement énergétique. Des services de réflexothérapie et d’acupressure y sont également disponibles. Le mardi, le vendredi et le samedi, un lavage complet du corps peut être effectué par une laveuse de 16h à 19h. La relaxation est sans limitations, et l’on n’a même pas besoin de se laver dans ce sauna. Il va falloir que j’essaie un jour!

Il est facile de se laisser absorber par les histoires entendues au sauna, même lors des pauses de rafraîchissement à l’extérieur, sur le bord immédiat de la rue Harjuntorinkatu. En même temps, uniquement revêtu(e) de sa serviette de bain, on peut voir les gens circuler dans la rue – de retour chez eux, en route pour le travail, pour se rendre au marché, sur un lieu de fête ou n’importe où. L’expérience vaut son pesant ! En tout et pour tout, prendre un sauna donne l’occasion de faire une pause ou de conclure en beauté la journée.

Texte: Johanna Vilhunen
http://blog.visithelsinki.fi/en/fill-your-heart-with-the-steam-of-saunas-in-helsinki/

Theme
See and Experience